corinnedubreuilphotography

Sport, portrait, reportage, événementiel, studio. Anecdotes, rencontres, voyages: c'est mon quotidien! www.corinnedubreuil.com Retrouvez aussi l'ancien blog sur cocotour.over-blog.com


1 commentaire

INSIDE LE PARIS-LEVALLOIS BASKET!

Jawad Williams le capitaine.

Jawad Williams le capitaine.

Au cœur de l’équipe. 13h30, les bus nous attend. Départ de Levallois avec toute l’équipe du Paris-Levallois basket et le staff technique. Direction Chalon-sur-Saône. Le programme pour les joueurs durant ces quelques heures de route est simple:  déjeuner, casques stéréo vissés sur la tête, vidéos sur les ordis et sieste! 18h00, à peine installés à l’hôtel, direction la salle de Chalon pour un entrainement. Bonne humeur sur le terrain pour commencer puis, concentration pour se remémorer une dernière fois les systèmes de jeu adverses. Christophe Denis, le coach, assisté de Thomas Drouot , est attentif. Rien ne lui échappe. Il hausse parfois le ton et sait se faire respecter.  L’intendant c’est Frédéric Girou. Les repas, l’hébergement, les retards c’est son job! D’ailleurs, une minute de retard et c’est direct 50€ de pénalité! La mise est doublée à chaque fois! Pour les bobos, il faut passer voir Olivier Pierot chambre 129! Les repas sont collectifs, les joueurs à une table et le staff à côté. Contrairement à une idée reçue, ce sont systématiquement les 4 Américains qui s’éternisent à table. Ils profitent de ces instants pour partager. Julius Hodge le « pigiste » rigolo, Jawad Williams le capitaine beau gosse, John Cox le discret Jackson 5 et Sean May le gentil poupon. Excellents joueurs universitaires , ils choisiront de s’exiler plutôt que d’user les bancs de la NBA. On oublie les dollars. En France, ils sont là pour jouer. Ce soir là, à Chalon, c’est la défaite. Et pourtant, ils ont mené les 3/4 du temps. Aux côtés des 4 copains US, Antoine Diot, meilleur joueur de la saison actuelle, Andrew Alciby le meneur, et tous les autres.  Dans le vestiaire d’après match, c’est le silence. Les têtes sont basses. Seule la voix du coach résonne. 24H se sont écoulées. Et demain, ils reprennent le bus.

Reportage à retrouver dans l’Équipe du jour!

www.corinnedubreuil.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités